Accueil / Social / Conférence Nationale du Logement Etudiant : de nombreuses pistes mais déjà connues par tous

Conférence Nationale du Logement Etudiant : de nombreuses pistes mais déjà connues par tous

Ce mardi 5 avril s’est tenue la Conférence Nationale du Logement Etudiant promise de longue date par Valérie Pécresse. A cette occasion, la Ministre a fait un certain nombre de propositions.

La Ministre a ainsi annoncé l’objectif de 680 000 logements étudiants d’ici à 2020, dont 220 000 chambres CROUS ; soit un doublement de l’offre actuelle. De plus, Valérie Pécresse, Benoist Apparu et Jean-Paul Anciaux lui-même se sont félicités du bilan du plan Anciaux.

Toutefois, si pour 2010 les objectifs sont atteints, le retard accumulé depuis 2004 est considérable. Sans accélération rapide des constructions et réhabilitations, il paraît aujourd’hui plus que difficile de tenir les promesses fixées par la Ministre : ces chiffres sous-entendent l’ouverture de près de 100 logements étudiants par jour jusqu’à cette date.

Avec la labellisation du parc locatif privé par les CROUS, l’incitation de la collocation par la simplification des démarches administratives, les dispositifs de cautionnement solidaire par les CROUS, … peu de nouveautés sont apparues. En effet, ces mesures sont déjà prônées par la FAGE et pour certaines en discussion au CNOUS.

Pour la FAGE (à laquelle l’ARES est adhérente), la question du logement doit être traitée suivant des schémas directeurs établis par des comités d’orientation stratégique, COS, à l’échelle académique. Ces COS doivent rassembler autour du CROUS, les collectivités territoriales, le rectorat, les établissements d’enseignement supérieur et les organisations étudiantes.

La FAGE réaffirme la place centrale des CROUS qui ne peuvent en aucun cas être éloignés des discussions. Au contraire, ceux-ci doivent devenir le portail unique du logement étudiant avec leur offre de parc public mais aussi leur offre privée labellisée.

La FAGE note qu’aucune discussion ni réforme ne touchent les aides au logement alors qu’aujourd’hui seulement le tiers des étudiants perçoivent l’APL ou l’ALS. Cette question est pourtant problématique pour bon nombre d’étudiants, pour qui le logement représente plus de la moitié de leur budget. Une réflexion doit donc s’engager dans ce sens dans les prochains jours.

Enfin, pour la FAGE, le logement étudiant du XXIème siècle se doit d’être créateur de lien social, issu d’une politique ambitieuse et cohérente, garantissant à tous les étudiants un accès à un logement décent près de leur lieu d’étude.

Plus d’informations sur la conférence Nationale du Logement :

Allocution d’ouverture de la conférence de Valérie Pécresse

Discours de Benoist Apparu lors de la conférence

Discours de clôture de Valérie Pécresse


A propos de Bryan

Président Fondateur (Janvier 2010), il termine son engagement au sein de l'ARES lors du second congrès national qui se déroule en Octobre 2011, après deux mandats à la présidence. Son aventure associative se poursuivra au sein du bureau national de la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes) en tant que Vice-Président en charge de la stratégie et de la coordination des élections étudiantes, lors de l'année 2011-2012. C'est sous ce mandat que la FAGE progressera d'un siège au CNESER en renforçant son leadership d'organisation étudiante représentative indépendante. Titulaire d'un master 1 (bac +4) en économie appliquée à l'Université de Reims Champagne Ardenne (URCA), il est étudiant à l'ICOMTEC (Pôle info-com de l'IAE de Poitiers) en Master 2 "Intelligence Economique et Communication Stratégique".

Un commentaire

  1. Étant étudiant ayant vécu dans des logements étudiants pendant plus de 4 ans, je n’ai jamais senti de pression face aux nombres de logements étudiants disponibles. Cela me parvient en tant que nouvelle choquante en fait. Je n’ai pas cru en premier lieu, mais après avoir lu cet article et le suivant: http://www.reseauetudiant.com/dossiers/vie-etudiante/les-nouvelles-mesures-gouvernementales-pour-doubler-l’offre-de-logement-etudiant-en-france-6921-27.htm, j’ai été étonné de l’état des logements étudiants depuis le temps que j’ai gradué…

Commentez cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

*