Accueil / Actualité du Réseau / Assemblée generale Ordinaire de l’ARES

Assemblée generale Ordinaire de l’ARES

 

Les 21, 22 et 23 octobre 2016 s’est déroulé le VIIème Congrès annuel de l’ARES (fédération nationale des Associations Représentatives des Etudiants en sciences Sociales) à Brest. 150 associatifs sont venus des quatre coins de la France pour assister, participer et débattre lors de ces trois jours au sein des locaux de l’Université de Bretagne occidentale.

Ce Congrès a été résolument orienté vers l’actualité et l’insertion professionnelle, perpétuant ainsi les valeurs de l’ARES. Il a notamment été question d’un sujet qui brûle l’actualité pour les étudiants en droit ; le maintien d’une sélection entre la première année de Master et la deuxième. Pour l’ARES, cette différenciation est intenable, les étudiants en droit, comme tous les autres, doivent pouvoir prétendre à un droit à la poursuite d’étude après la licence et jusqu’à la dernière année de Master. Lors de son Assemblée Générale Ordinaire, l’ARES a pu présenter les prémices d’un outil qui, à défaut de réformer les enseignements du second cycle en droit, permettra aux étudiants de Sciences Sociales de trouver les Master qu’ils recherchent. Cet outil, c’est une cartographie qui recensera toute l’offre nationale de Master en sciences sociales aussi bien pour les intitulés de cycle de Master, que pour les spécialisations possibles en deuxième année. A l’instar de ce qu’elle a déjà produit pour les licences (http://cartographie.fede-ares.org) l’ARES prouve encore une fois sa polyvalence en étant en phase avec les attentes des étudiants.

Cette Assemblée fut également le moment pour la fédération de faire le bilan sur tous les travaux accomplis durant ce mandat. L’équipe menée par Tristan Brehier a cédé sa place pour l’année 2016-2017 à la liste menée par Alexandre Arlin : “Assembler, s’investir et innover : pour qu’ensemble nous développions les sciences sociales de demain”, qui a été élue à l’unanimité pour porter la voix des étudiants en sciences sociale.

Enfin, ce fut également le temps pour six nouvelles associations de rejoindre notre réseau. L’ARES, prouve ainsi sa pertinence en tant que Fédération qui œuvre au quotidien pour les étudiants en Sciences Sociales.

À propos AlexandreA

Etudiant en Master 1 Droit et Economie à Toulouse. Élu Président au congrès de Brest en octobre 2016.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*