Accueil / Actualités des filières / La chancellerie refuse la hausse des frais d’inscription dans les écoles d’avocats ; l’ARES reste attentive

La chancellerie refuse la hausse des frais d’inscription dans les écoles d’avocats ; l’ARES reste attentive

Le 2 mars 2017, à Rennes, Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, a déclaré son opposition à l’augmentation des frais d’inscription dans les écoles d’avocats telle que décidée par le Conseil National des Barreaux (CNB) les 3 et 4 février. C’est une victoire pour les étudiants en droit et pour l’ARES qui s’était fortement mobilisée contre cette décision.

Toutefois, l’annonce ne concerne qu’un seul des dispositifs précarisant pris à l’encontre des jeunes avocats ; reste encore la question de la collaboration qualifiante. Sur ce point, l’ARES ne relâchera pas ses efforts tant qu’une révision de ce dispositif ne sera pas discutée

La décision du CNB révèle un manque de concertation entre toutes les parties au dossier, notamment les étudiants, futurs avocats. Cette volonté de concertation est partagée par d’autres organisations que l’ARES et profitera à tous les concernés.

Par conséquent, l’ARES demande qu’une réelle concertation incluant tous les acteurs soit opérée, afin d’établir une réforme ambitieuse et pragmatique de la formation de la profession, qu’il s’agisse de son financement, de son organisation ou encore de son contenu.

CDP REFUS de La Hausse Des Frais d’Inscription by Cherifa Bdj on Scribd

 

À propos Cherifa Bouadjadj

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*