Accueil / Actualités des filières / AES / Loi Orientation et Réussite des Étudiants : décryptage des attendus en filière AES

Loi Orientation et Réussite des Étudiants : décryptage des attendus en filière AES

Le 15 janvier 2018 a ouvert la nouvelle plateforme d’admission dans l’Enseignement Supérieur : “ParcourSup” avec la diffusion des attendus pour la première année de licence. L’ARES vous propose une série d’article permettant de décrypter les attendus de la filière de votre choix en sciences sociales.

L’entrée à l’Université est toujours une étape importante après le bac qui mérite d’être préparée et réfléchie : pour cela, l’orientation est essentielle ! C’est pourquoi, les établissements ont désormais l’obligation d’afficher leurs “attendus” sur la nouvelle plateforme “ParcourSup”.

Les attendus désignent les attentes des professeurs d’une filière pour un nouvel entrant à l’université. Ils doivent permettre d’avoir une idée des compétences nécessaires pour réussir votre première année d’étude dans la filière en question.

Ces attendus doivent permettre de se questionner : “Suis-je en capacité de répondre à ce que l’on attendra de moi ?”, “Est-ce bien conforme à ce que je souhaite faire l’année prochaine ?”

L’objectif : que les lycéens ou les étudiants appréhendent les attendus des filières et sachent s’ils y répondent. Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Des dispositifs d’accompagnement vous seront proposés.

Voici un décryptage des attendus définis pour les étudiants qui souhaiteraient intégrer la filière Administration Economique et Sociale (AES) :

Soyez vigilant : dans ce document seuls les attendus nationaux sont exposés, il est possible que l’établissement de votre choix ajoute des attendus complémentaires.

  • « Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement »

La filière administration économique et sociale demande de rédiger et produire une argumentation structurée dans un certain nombre de matières notamment en droit, histoire et sociologie. Il est donc nécessaire de posséder les fondamentaux de la langue française orale et écrite.  

  • « Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie »

Des compétences mathématiques sont attendues mais elles ne sont pas aussi importantes que dans la filière économie et gestion. Et ces compétences sont dans la plupart des cas accompagnées d’une remise à niveau en début de première année pour avoir les bases nécessaires pour comprendre des disciplines telles que l’économie.

  • « Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail »

Cet attendu est important pour beaucoup de filières universitaires puisque l’encadrement est souple avec peu de cours obligatoires sauf les travaux dirigés. Cela implique de la part de l’étudiant un travail personnel et organisé pour réussir et donc de faire preuve d’une certaine autonomie.

  • « Etre intéressé par les questions sociétales et être ouvert au monde »

Comme la plupart des matières de sciences sociales, il est difficile de comprendre la sociologie, l’économie, le droit… sans prendre en compte le monde qui nous entoure, ses problématiques et ses évolutions. Être donc intéressé par les questions sociétales en se tenant un minimum informé de l’actualité est un bonus souvent valorisé par les enseignants.

Ces attendus correspondent donc au cadrage national défini par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Mais n’oubliez pas que ces attendus sont informatifs. C’est donc bien leur évaluation, définis prochainement, qui vous permettra de savoir si votre inscription devra être subordonné à la proposition ou non d’un dispositif d’accompagnement ou non.

À propos Richard Lamoureux

Richard Lamoureux

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*