Accueil / Représentation / Concours d’Éloquence #2

Concours d’Éloquence #2

Après avoir présenté le concours d’Éloquence de Metz, nous continuons notre série d’articles sur les concours d’éloquence locaux. C’est donc le Concours d’Éloquence Démosthène organisée par le BDE Droit Aix qui retient notre attention pour ce deuxième article.

Le projet d’un concours d’Éloquence à la faculté de droit d’Aix-en-Provence avait été créé en 1998 par un groupe d’étudiants dont l’un a symboliquement répondu présent pour faire partie du jury, cette année, à l’occasion des 10 ans de l’initiative.
Après avoir malheureusement sombré dans l’oubli quelques années, le projet a finalement été repris en 2011 par le BDE Droit Aix sous le nom « Concours d’Éloquence Démosthène » donnant lieu à une nouvelle édition chaque année.

Tous les ans, un appel à candidatures est lancé avec 64 places à pourvoir pour s’essayer à l’art de l’éloquence.
Une semaine avant le début des premières épreuves, les candidats se rencontrent lors d’une réunion. C’est à ce moment-là que le rôle du parrain de l’édition du concours entre en jeu. Il leur explique le déroulement du concours, sa vision de l’éloquence et donne des conseils pour préparer au mieux les différentes étapes. Le vainqueur de l’année précédente intervient, lui aussi, pour donner ses impressions sur le déroulement du concours.

La huitième édition, qui a eu lieu cette année, a eu la chance de bénéficier de l’engouement pour l’éloquence suscité au cours de ces derniers mois. Les épreuves du concours ont commencé le 29 janvier 2018 s’articulant en 4 sessions :

La phase qualificatives où 32 candidats, répartis en 8 poules, présentent un sujet préparé en 24 heures devant un jury constitué de 4 personnes, suivi d’une deuxième phase de qualification identique, le lendemain. A l’issue de ces deux jours, 2 candidats sont sélectionnés dans chaque poule et se retrouve au nombre de 16.

2 jours plus tard, les candidats restant se retrouvent en huitième de finale, pour s’affronter par binôme, avec un candidat défendant le pour et l’autre le contre, suivi d’une phase de réponse entre les candidats et un temps de question du jury toujours composé de 4 personnes.

La phase des quarts de finale se déroulent de la même manière, jusqu’à cette phase le jury est principalement composé de chargé de travaux dirigés et les candidats ont 24 heures pour préparer le sujet. A partir des demi-finales, les modalités changent, les candidats ont 48 heures, et plus 24 heures, pour préparer leur sujet avec un temps de présentation du sujet plus long.


Gagnant de la huitième édition du concours de Démosthène

Enfin, se déroule la fameuse soirée de la finale, une véritable cérémonie ouverte par le parrain du concours et s’ensuit des discours des invités importants comme le Recteur ou le Doyen de la faculté.

Après ce rituel cérémonial, la petite finale lors de laquelle s’affrontent les candidats pour la troisième place peut débuter, suivie de la fameuse finale pour décrocher le prix du gagnant du Concours d’Éloquence Démosthène sous les yeux d’un jury composé majoritairement d’avocats réputés et de professeur d’Université. Après avoir délibérée, le président du BDE Droit Aix remercie toutes les personnes ayant joué un rôle dans l’organisation du concours et prononce l’annonce des gagnants.

Pour clôturer ce concours, il est de tradition que les finalistes échangent avec le jury au cours d’un repas après la finale.

À propos Richard Lamoureux

Richard Lamoureux

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*